Projet
Sénégal

 

 

Sénégal

 

Le Sénégal est un pays situé sur la côte ouest de l’Afrique, sa capitale est Dakar. Le Sénégal compte 16,7 millions d’habitants.

Notre premier projet a été réalisé au village de Dêbi situé sur la rive gauche du fleuve Sénégal en face de la frontière avec la Mauritanie, à environ 55 kilomètres de la ville de Saint-Louis dans le nord du Sénégal.

Les habitants vivent principalement de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage. Lorsque nous découvrons l’école et le dispensaire sans réseau d’électricité, nous savions que la mission serait importante et vitale !

En effet, ces personnes devaient se rendre dans le fleuve Sénégal afin d’y puiser l’eau. L’utilisation de cette eau non potable engendre de nombreuses maladies graves comme le choléra ou la salmonelle. De plus, l’accès à cette eau n’était pas simple à cause des grandes herbes aux abords, qui étaient fortement peuplés de serpents d’où les nombreux accidents.

Une station de potabilisation de Altech a été installée. Et grâce à ce projet, plus de 2500 personnes bénéficient d’un accès à l’eau potable. La population des villages voisins bénéficie également de ce projet.

En 2013 et en 2014, nous avons financé 3 projets dans le village de Toubab-Dialaw à environ 1h de Dakar au Sénégal, avec l’installation de 3 puits équipés d'une pompe. Ces puits alimentent le village en eau potable quotidiennement, plus de 3000 personnes bénéficient d’un accès à l’eau potable. 

En 2019, nous avons réalisé un nouveau projet dans le sud du Sénégal dans la région de Kaolack à la frontière de la Gambie. Nous sommes présents dans le village de Kabakotto, de Darou Salam et de Dabali. Même si la distribution d’eau a été assurée par l’État du Sénégal en construisant des châteaux d’eau. Il s’avère qu’une partie de la population n’a toujours pas accès à l’eau et elle n’a pas les moyens financiers de s’offrir le placement des canalisations et d’un robinet. Femmes et enfants sont de corvée pour prendre de l’eau aux fontaines ou dans des puits à proximité avec un bidon et une corde qui peuvent descendre à plus de 10 mètres.

L’objectif du projet consiste à réhabiliter le château d’eau, étendre et rénover le réseau de distribution en installant des robinets non loin des habitations.

Dans un premier temps, nous avons comptabilisé 5 km de tuyaux et 250 robinets nécessaires. La population s’est engagée à fournir la main-d’œuvre et la mise en place du réseau avec ses raccordements. Et, nous avons dû acheter ainsi que des matériaux tels que les brouettes ou encore des pelles, etc.

Le projet n’est pas encore complètement terminé mais nous suivons l’évolution de près.

Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site